Vers une vie meilleure

Merci au journal L’Ardennais pour son article du 13 mars 2019.
Poussy (petite chienne au Fil de fer dans la gorge) a pris ses marques et est désormais mieux dans ses pattes ! Le petit Pablo est parti la semaine dernière dans sa nouvelle famille, on croise les doigts pour que ça marche !! 


Sur les huit chiens et un chat récupérés par la LISA en début d’année à Wagnon, quasiment tous ont retrouvé une famille. Même si le traumatisme est encore présent, ils ont repris du poil de la bête. 

C’était le 12 janvier dernier. Deux mois, jour pour jour depuis hier, que la Ligue dans l’intérêt de la société et de l’animal (Lisa) a effectué une saisie chez Régine Michel, à Wagnon, pour récupérer huit chiens et un chat, tous affaiblis, déshydratés et maigres.

Les photos publiées par la LISA avaient fait réagir de nombreuses personnes, suscitant de l’indignation, de la tristesse et de la colère. Mais aujourd’hui, les nouvelles sont plus réjouissantes. « Tout le monde, hormis un petit Jack Russel, a été adopté, annonce Sabrina, la présidente de la LiSA.

« On a eu beaucoup d’appels suite à la saisie. Les gens ont été touchés par cette histoire. Les animaux sont partis dans des familles habitant dans la Marne et les Ardennes. » Toutefois, tout n’a pas été un long fleuve tranquille pour en arriver là. « Ces animaux ont été traumatisés, raconte Sabrina. Les personnes qui les ont adoptés font preuve d’une très grande patience. Ce n’est pas facile du tout. »

Une difficulté dont témoigne Sylvana, la nouvelle maîtresse de Poussy. Cette chienne a peut-être encore plus souffert que les autres. Elle avait été opérée en urgence à cause d’une plaie profonde de trois centimètres au cou à cause d’un fil de fer. « Son pronostic vital avait même été engagé », révèle Sylvana. La Rémoise a été émue en voyant la photo de cette chienne. « Quand je suis tombée sur la page Facebook de la Lisa et que j’ai vu Poussy en photo avec le fil de fer à son cou, ça m’a choqué. J’ai pris contact avec l’association et je suis allée la voir. J’ai eu un coup de cœur direct sur elle. »

« Cela va beaucoup mieux désormais. C’est une crème, elle est transformée »

Arrivée il y a maintenant six semaines dans son nouveau foyer rémois, Poussy a eu du mal à s’acclimater à son nouvel environnement. « Cela a été très difficile au départ, se rappelle Sylvana. Elle a un lourd traumatisme. Elle avait peur. En plus, elle n’a pas été élevée. Elle faisait ses besoins partout dans la maison. Elle ne supportait pas d’être seule, pensant qu’on allait l’abandonner. Quand on partait, elle sautait et dévastait tout. J’ai pris quelques jours pour rester avec elle et la rassurer. Je me suis dit que si ça n’allait pas je la ramènerais. Cela aurait été à contre cœur et ce n’était pas le but, mais quand on ne peut pas, il vaut mieux trouver une meilleure solution. »

Loin d’avoir baissé les bras, Sylvana n’a pas abdiqué et a tout tenté pour que Poussy aille mieux. Elle a même fait appel à une professionnelle. « Je me suis fait aider par une éducatrice canine. Elle m’a conseillé de la mettre dans une grande cage métallique ouverte, avec de l’eau, des croquettes et une couverture, quand je partais pour essayer de la canaliser. Mais elle n’est pas bête et, avec son instinct de survie, elle parvenait à ouvrir la grille avec ses dents. Ses gencives s’abîmaient, elle se martyrisait. Cela a duré une dizaine de jours. Une fois, je suis rentrée à midi et elle était complètement stressée à l’intérieur de la cage. Je l’ai sorti et je l’ai laissé en liberté dans la maison en enlevant tout ce qui pouvait casser. Cela s’est bien passé dans l’après-midi. »

Après des semaines difficiles, Poussy s’est habituée à sa nouvelle maison. « Cela va beaucoup mieux désormais. C’est une crème, elle est transformée. On est quand même parti de loin », se réjouit Sylvana. Poussy est maintenant plus apaisée et peut vivre une vraie vie de chien faite d’amour, de caresse et de grandes balades.

Kevin Petit
L’Ardennais du 13 mars 2019

Pour voir l’article sur le site de l’Ardennais : http://abonne.lardennais.fr/id49353/article/2019-03-12/video-vers-une-vie-meilleure-pour-les-animaux-saisis-dans-le-rethelois (article réservé aux abonnés, mais visible gratuitement en regardant une vidéo 😉

Lire aussi : Émotion et indignation après la saisie d’animaux (Article du 18 janvier 2019)