Ardennes : Kiki le cochon vietnamien a été adopté

Aujourd’hui, Kiki est un cochon vietnamien heureux comme pas deux. En juin dernier, les bénévoles de la Ligue dans l’intérêt de la société et de l’animal (LISA) le découvraient « oublié » dans une habitation vide de ses occupants, quelque part dans le Vouzinois, avec pour seule compagnie un autre de ces cochons miniature qui servent parfois d’animal de compagnie, et un chien.

À l’époque, Kiki s’appelle encore… Stéphane. Il a depuis été débaptisé par la LISA.

Accueilli pendant quelques mois au refuge de l’association, rue de l’Abattoir, à Charleville-Mézières, l’animal avait trouvé une famille d’accueil. Provisoire dans un premier temps, explique Sabrina, présidente de la LISA. Histoire de voir si le courant passait, d’autant que sa nouvelle famille, établie dans le sud Ardennes, possède déjà de nombreux animaux. Chèvres, poules, âne poney et même… un autre cochon.

Kiki arrive dans sa nouvelle maison

L’arrivée de Kiki le cochon vietnamien, dans une panière de transport pour chien, a fait sensation, suscitant la curiosité de ses “nouveaux copains”. Lui n’en mène pas large, hésite à sortir de sa cage.

Un peu craintif au début, il se fait vite à sa nouvelle maison. Aujourd’hui, il a repris du poil de la bête: plus rien à voir avec l’animal retrouvé quelques mois plus tôt. Il s’est même lié d’amitié avec le cochon de ses nouveaux maîtres. “Au début, ils avaient un peu peur, mais finalement, ils se sont bien entendus”, sourit Sabrina. Kiki se montre si charmeur que l’adoption définitive est validée ! C’est ce qui s’appelle arriver à bon porc…

Julien Azémar
Journal L’union – L’Ardennais du 22 février 2019

Lire l’article : http://abonne.lardennais.fr/id43126/article/2019-02-22/ardennes-kiki-le-cochon-vietnamien-ete-adopte-video